Correspondances fictives

La correspondance de Dame Gunelle
Seonnag

L’objet de ce roman épistolaire est Gunelle Keith, l’héroïne du roman La Châtelaine de Mallaig. La première partie regroupe dix-neuf échanges de missive entre Gunelle et son amie d’enfance, Seonnag Forbes, entre 1424 et 1426. Johanne Lindsay collabore à cette partie en prenant la plume pour Seonnag. La deuxième partie regroupe vingt-deux échanges entre Gunelle et différentes personnes, de juillet 1426 à juillet 1429. La dernière partie comprend la correspondance entre Gunelle, Seonnag et Taskill, échelonnée au cours de la dernière moitié de l’année 1429.
> Lire les missives

 
L’Enquête de Renée Biret
Seonnag

Le voyage de commémoration des Filles du Roy en 2013 avec 36 Québécoises m’a donné l’idée de cette correspondance entre, d’une part Renée Biret à la recherche de son fiancé, et d’autre part, ses amies de La Rochelle parties se marier en Nouvelle-France. Cette correspondance regroupe 110 lettres. 
> Lire l’enquête